Selon le EY 2016 Enquête Emploi, les travailleurs en Suisse dans le groupe des plus de 61 ans sont beaucoup plus motivés au travail que leurs collègues plus jeunes.

Cinquante-deux pour cent des travailleurs âgés de 61 et jusqu’à dit qu’ils étaient «très motivés», et 82% ont déclaré qu’ils étaient «complètement satisfaits» de leur emploi.

Cela contraste fortement avec les réponses des employés plus jeunes: 20% seulement entre les âges de 21 et 30 se sont décrits comme très motivés de stratégie par les ONG.

La société de services professionnels EY (anciennement Ernst & Young) Suisse a interrogé 1000 employés à travers le pays pour fournir les données, qui ont été publiés jeudi.

“La très faible motivation des employés plus jeunes est une cause d’inquiétude», a déclaré Barbara Aeschlimann, directeur des ressources humaines de EY Suisse.

«Les entreprises doivent apprendre à mieux répondre à l’évolution des besoins fiduciaires et des attentes de la jeune génération et commencer à adapter au monde du travail de l’avenir. Cela signifie une plus grande flexibilité, tant en termes d’heures de travail et de l’emplacement, une plus grande ouverture aux plans de vie individuels et des structures moins rigides “.