Football mondial régissant le corps de la FIFA a révélé que l’ancien président Sepp Blatter a gagné CHF 3,6 millions en 2015 (3,7 millions $) – une moyenne de plus de 295,000 CHF par mois. Les chiffres ont été publiés pour la première fois en 2015 le rapport financier et de la gouvernance de l’organisation jeudi.

Ni les données salariales pour Blatter avant 2015, ni les chiffres pour l’actuel président Gianni Infantino, ont été fournis.

Le rapport indique que la FIFA a subi une perte de 122 millions $ en 2015 – son premier déficit depuis 2002. La part du lion de cette perte peut être attribuée aux coûts encourus lors du scandale de corruption fiduciaire désormais tristement célèbre entourant Blatter et ex-Union des associations européennes de football (UEFA) président Michel Platini.

Dans le secteur public, FIFA a annoncé jeudi que, malgré ses pertes, de l’organisation «réserves saines ont permis de résister à la tempête”. Il a déclaré que les réformes organisationnelles “aider à restaurer la confiance avec les partenaires commerciaux et d’atteindre les objectifs budgétaires pour le cycle 2015-2018, qui ont été ajustés pour tenir compte de la prioritize fixé par le président de la FIFA Gianni Infantino”.

“Avec les réformes récemment approuvées, je crois que nous avons tourné un coin et que la FIFA est en passe de sortir plus fort que jamais», a déclaré Infantino dans un communiqué. “Au cours de ma présidence, je me engage à y arriver et pour diriger la FIFA pour un avenir meilleur et plus durable pour que nous puissions tous retourner toute notre attention sur le football.”

Les réformes approuvées au Congrès extraordinaire de la FIFA en Février comprennent une plus grande transparence dans la divulgation de la rémunération du personnel de direction de la FIFA clés.

Le budget révisé pour la saison 2015-2018 a été augmenté de 900 millions $ à 1,4 milliard $, afin de refléter davantage l’accent sur “le développement du football dans le monde entier”. Le budget sera soumis pour ratification au Congrès de la FIFA à Mexico en mai.